Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
HMT de Thierville

Les compositeurs du monde entier sont joués par l' Orchestre de l'HMT deThierville (Bach, Mozart, Luly, Beethoven, Bizet, Moussorgsky, Ravel, Strauss, Gainsbour...) elle possède un ensemble baroque, un big band et un orchestre de variété

“HMT X MC2 (QI + 7.5) ” : Le pouvoir de la musique !

Publié le 31 Décembre 2009 par P.L

Mon professeur de solfège ne cesse de me dire que « pour être bon en musique, il faut être bon en mathématiques »

 

Est-ce une simple formule ou une réalité très cartésienne ?

Je ne sais pas !  Cependant pour moi, je sais qu’il m’est très difficile de me passer de musique. La musique me donne trop d'émotions.

En écoutant une chanson ou un opéra ou un grand orchestre, on peut passer du rire aux larmes. En jouant d’un instrument dans les rangs de  l’HMT, on peut parfois sentir son corps traversé par de véritables et agréables  frissons 

Pour moi,  un instrument m'émeut particulièrement, c’est le saxophone. Mais en écoutant les chansons d ‘ Abdel Malik par exemple, je peux être révolté à la première chanson et être ému à la suivante.
Toutefois la musique a bien d’autres fonctions, elle me permet en ce moment par exemple, de me concentrer plus facilement sur  cet article. J’ai mis le dernier  CD que j’ai rapporté de la cédètheque de VERDUN, «  MY NEW ORLEANS » de HARRY CONNIK , juniors.   J’ai baissé le son et doucement je me suis mis à écrire.

Bien entendu, tous les styles musicaux ne me font pas les mêmes effets, mais il est certain que la musique procure des émotions à tous, avec plus ou moins d’intensité.

La musique est puissante,  et s’installe dans le cerveau, s’y incruste avec une étonnante facilité

.cerveau


Radiographie du cerveau d’un joueur de tuba


  • Les vertus de la musique sont d'ailleurs de plus en plus reconnues, à tel point que le milieu médical l'utilise à des fins thérapeutiques. On appelle cela la musicothérapie


  • En 2006, des chercheurs de l'université de Pavie (Italie) ont posé de capteurs sur le corps d'étudiants du Conservatoire et sur celui de non-musicien. Au programme : reggae, 9ème Symphonie de Beethoven, concerto de Vivaldi, rock avec les Red Hot Chili Peppers, et techno avec Gigi d'Agostino.

Ils ont observé que le tempo rapide de Vivaldi et la techno accélèrent le cœur tandis que le reggae et la 9ème produisent un effet tranquillisant. Effet d'autant plus marqué chez les musiciens aguerris, sans doute parce qu'ils sont entraînés à synchroniser leur respiration avec la cadence. La musique change aussi l'anatomie du cerveau.

Sources : Musicothérapiede Nathalie Château-Artaud


  • Une étude a été faite sur  144 jeunes élèves âgés de 6 ans

Durant 36 semaines ceux-ci ont pris régulièrement des cours de piano et de chant au conservatoire de Toronto avec des professeurs différents. Le constat est sans appel :

L’étude sur ces jeunes enfants a démontré que chaque mois d’étude de musique augmentait le Q.I. de l’enfant d’un sixième de point. Ce qui veut dire une amélioration du Q.I. de 7,5 points en six ans de plus que les enfants du groupe n’ayant pas suivi les cours de musique.


D’autres études ont démontré aussi que :

Mozart renforçait nos capacités intellectuelles

Satie favorisait la concentration des enfants

Vangelis relaxait

La techno dopait l’activité

La variété calmait la douleur

Et Coltrane renforçait  l'immunité

Sources : ça m’Intéresse N° 328 : Les pouvoirs de la musique.


Après ces quelques lignes, vous n’avez plus d’excuses pour ne pas venir nous rencontrer. Mais, ne venez ni n’envoyez pas votre enfant à l‘école de HMT pour devenir plus intelligent, ou pour qu’il devienne le premier de l’école! Vous risquez d’être déçus.

Votre choix de jouer ou de lui faire pratiquer de la musique doit être motivée par la volonté d’épanouir vos sens, de sortir un peu du cadre purement scolaire pour inciter à l'éveil intellectuel.

Commenter cet article