Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
HMT de Thierville

Les compositeurs du monde entier sont joués par l' Orchestre de l'HMT deThierville (Bach, Mozart, Luly, Beethoven, Bizet, Moussorgsky, Ravel, Strauss, Gainsbour...) elle possède un ensemble baroque, un big band et un orchestre de variété

Vu d'ici

Publié le 18 Août 2010 par P.L

                                     braillevive.jpg

braille

 

Le 25 juillet le chœur mixte de l’HMT participait au concert de bienfaisance en faveur de RETINA France.

L’ association Retina France à pour but d’informer et de regrouper les malades atteints de Dégénérescences Retiniennes et de promouvoir la recherche thérapeutique

On dit souvent que les non voyants ont des facilités musicales supérieures aux voyants. Dans la réalité, certains  ont reçu, comme chacun de nous , des dons divers et variés.

Certains sont, de ce fait, des musiciens estimables, tandis que d’autres ne sont pas plus doués pour la musique que moi même.

 

 

Naissance de l'écriture braille

Agé de 3 ans, un enfant se blesse à l'oeil avec une serpette, dans l' atelier de son père bourrelier. La plaie s'infecte et les deux yeux sont touchés. Cet enfant devient alors aveugle. Malgré son lourd handicap, ses parents envoient l'enfant, à l' école du village. A la maison, son père lui apprend l'alphabet à l'aide de clous plantés dans une planche de bois et développe également ses aptitudes manuelles en lui confiant la découpe de franges pour les harnais. Plus tard, il invente un système d'écriture et de lecture par points reconnu dans le monde entier. Cet enfant s’appelait  Louis Braille, son invention est encore utilisée aujourd’hui pour lire et écrire la musique.

 

La Musique en braille

Une partition ne se limite pas à une suite de notes. La lecture de la musique prend en compte la dimension verticale. La difficulté du Braille est qu'on doit transcrire un document à lecture en "deux dimensions" en une suite linéaire de caractères..

 

Exemple de traduction :

 

braille3

 

Les notes, les silences, le point

 

Les notes do, ré, mi, fa, sol, la et si sont représentées par les lettres d e f g h i j . Les points 1, 2 , 4 et 5 indiquent en quelque sorte le nom de la note et les points 3 et 6 précisent la durée. La valeur par défaut (en absence de points 3 et 6) est la croche.

 

braille4

Les clés se placent en début de portée

Les signes d'altération se placent avant la note ou le signe d'intervalle qui la représente

 


braillecle.jpg

Articulations et accents

 

braille6

 

 brailletriCe signe est placé devant la première note d'un triolet

 

 

Depuis Braille, bon nombre de partitions ont été transcrites et les musiciens aveugles déchiffrent d’abord la partition avant de la jouer par cœur, car l’utilisation d’un instrument ne permettait pas aux musiciens de pouvoir, déchiffrer une partition en la jouant

Mais depuis peu un nouvel accessoire  facilite la vie des musiciens non voyants .  Puisque les mains sont prises pour jouer, on utilise le pied. Un petit boîtier muni de picots, envoie des informations analysables par le musicien. Les picots placés sous la plante du pied permettent de lire la clé de sol et ceux placés sous le talon la clé de fa. Un bouton poussoir placé sous le gros orteil permet de passer à la page suivante ou de revenir à la page précédente.

 

 

L’écriture Braille

2) L'alphabet braille suit une construction logique :
(on peut retrouver les lettres de manière logique sans forcément les connaître toutes par coeur)


- Il est important de bien connaître la première série de 10 lettres (de A à J).
- Pour les 10 lettres suivantes (de K à T), on reprend la première ligne mais on ajoute le point 3 à chaque fois.
- Pour les lettres suivantes (de U à Z), on reprend la première ligne mais on ajoute les points 3 et 6 à chaque fois.
- Seul le W fait exception.)

 

braille2

 

Vous avez maintenant toutes les connaissances nécessaires pour traduire le titre de cet article.

 

livre-braille2.jpg

 

Sources: 

Le système Braille / Ophtasurf

Inventeur /JF-Doucet

Photo: Thiery DUPUIS

Commenter cet article

Raphael J 05/09/2010 08:05



Tres interressant, mais Une écriture plus grosse aurais facilité la lecture des mal-voyant