Edito

La saison qui arrive s’annonce passionnante, il y a beaucoup de choses à faire, certaines visibles comme une dynamisation de notre activité, des investissements en instruments ou des travaux à financer. Mais aussi des actions à mener dans le mode de fonctionnement même de notre équipe de direction.   En effet........... Lire la suite


  Demandes de prestations

Demande de renseignements



LIVRE d' OR

livre_d_or_029.gif

 

 

 

 

 

 


 

 





Images Aléatoires

  • SOUBA.jpg
  • hoodstock.jpg
  • Cecile 2010
  • affiche gala2012
  • concert gala 2010
  • SOUBATHIERRY.jpg

Présentation

Derniers Commentaires

Texte Libre

Samedi 25 avril 2009 6 25 /04 /Avr /2009 08:06

Vingt-trois ans que l’HMT se trouve dans ses locaux du Complexe Victor DELBAR, ceux –ci ont hébergé plus de 800 répétitions  Mais l’ HMT,  bientôt va quitter le complexe Victor DELBAR  pour rejoindre  ses nouveaux locaux dans l’ex -caserne GRIBEAUVAL 
Avant de connaître nos nouveaux locaux , penchons nous sur ce GRIBEAUVAL qui a donné son nom à nos futurs bâtiments mis à disposition par la mairie de THIERVILLE




Jean-Baptiste Vaquette de Gribeauval

 

 

Jean-Baptiste Vaquette de Gribeauval, était un général français, né à Amiens en 1715

Après un séjour en Prusse et en Autriche, Il entre comme volontaire dans le régiment de Royal-Artillerie en 1735, devient officier dans le corps des mineurs, et se fait connaître par un rapport remarquable sur l'artillerie prussienne. C'est grâce à ses réformes que l'artillerie française, au début de la Révolution, était de beaucoup la meilleure de l'Europe. De lui datent les calibres en usage pendant un siècle dans toutes les armées de l'Europe." il réforme l'Artillerie française et invente un canon qui porte son nom : canon GRIBEAUVAL.

Vice Président du Conseil de guerre en 1787 il tombe en disgrâce, il se replis sur ses terres, en Picardie, où il se fait construire son château. . Il meurt mort à Paris en 1789sans avoir connu la révolution française




LE CANON GRIBEAUVAL

.


Le canon Gribeauval est la pièce emblématique de l’artillerie Napoléonienne.
Le Gribeauval a beaucoup évolué au cours de l'Empire, cette arme est devenue ainsi plus légère, mobile et maniable. Chaque canon disposait d'un coffret d'affût contenant les cartouches à boulet. Le boulet était ensaboté - fixé dans un sabot de bois cylindrique - cette cartouche était enfoncée dans la gueule du canon à l'aide du refouloir et la mise à feu s'effectuait à l'aide d'un boutefeu.
Ces projectiles étaient en fonte de fer, leur portée pouvait aller jusqu'à 1800 mètres. Artilleur de formation, Napoléon optimisa les réformes du Gribeauval en développant une nouvelle stratégie militaire pour l’artillerie, une mobilité plus grande, des tirs croisés comme pendant le siège de Toulon ou des détachements mobiles comme à Austerlitz. Ces réformes ont transformé le rôle de l’artillerie qui, d’un appui à l’infanterie avec des pièces puissantes mais distantes de l’action, est devenue une unité indépendante et mobile au cœur des batailles.





Sources:http://pagesperso-orange.fr/minismodels/technique/doc_artillerie/gribeauval02.htm
Par P.LEFETZ - Publié dans : Divers
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Le musicien de l'année

votre opinion

Nous contacter





Recommander

Recherche

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Images Aléatoires

  • SOUBA.jpg
  • hoodstock.jpg
  • Cecile 2010
  • affiche gala2012
  • concert gala 2010
  • SOUBATHIERRY.jpg
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés